Faire vivre un site territorial

Tu souhaites réaliser un nouveau site territorial? Voici quelques guides pour atteindre ton objectif

Un site territorial pour quoi faire?

  • Favoriser la communication interne entre l’équipe territoriale et les groupes
  •  Mettre en valeur les actions locales
  •  Permettre aux familles de revivre les évènements territoriaux
  •  Permettre à de nouvelles familles de trouver rapidement à qui s’adresser


Un site territorial, ce n’est pas :

  • Un lieu de téléchargement de docs déjà présents sur le doc en stock du site national
  • Une vitrine du mouvement
  • Un espace de promotion de l’équipe territoriale

Un site territorial, quel support?

Sur la toile on distingue trois types de supports de communication: les blogs, les CMS, et les sites.
Voici les + et les – de chacun de ces outils:

Le blog:

Les +:  sa facilité de prise en main
Les -:  son manque de souplesse, l’impossibilité de hiérarchiser les infos

Le site internet:

Les +: sa puissance, aucune limite de créativité
Les -:  nécessite de grosses connaissances informatiques

Les CMS (Content Management Systems):

Les +: permet de concilier les avantages des blogs et des sites en limitant les inconvénients
C’est pour cela que le mouvement a choisi un CMS: wordpress qui présente en outre un avantage considérable: la possibilité d’héberger tous les sites des groupes et territoires en un seul site unique, avec une uniformité esthétique et sur le contenu concernant la présentation du mouvement.
Nous t’ invitons donc à utiliser la plateforme sgdf blogs: https://blogs.sgdf.fr
Celle-ci profite en outre du référencement du site national qui te permet apparaitre rapidement dans les moteurs de recherche comme google.

Quelques recettes pour réussir un site territorial:

  •  La mise à jour du site ne doit pas passer par une personne unique, l’idéal est d’avoir plusieurs rédacteurs.
    Cela est possible sur notre plateforme car la prise en main est très simple et à la portée de tous.
  •  Avoir en page d’accueil une carte des groupes, avec un minimum d’une page de présentation avec les coordonnées, et si le groupe possède un site un lien vers leur site
  •  Organiser une demi-journée de formation aux responsables communication des groupes pour les inciter à devenir rédacteur de leur(s) page(s) de présentation
  • Inciter les groupes à faire remonter photos, articles…lors de leurs temps forts. Par exemple organiser un concours photo pour la campagne des camps.
  •  Eviter tout ce qui peut donner l’impression que le site n’est pas à jour: « joyeux noël », ou « rendez-vous le … »
    Quelqu’un qui tombe sur « joyeux noël en juin » aura tendance à fermer le site…
  • Communiquer sur l’existence du site lors d’évènements territoriaux: « retrouvez dès demain les photos de notre wet »
  • Prendre un nom de domaine facile à retenir qui permettra en outre de créer des adresses mails pérennes:
    www.nomterritoire.fr et contact@nomduterritoire.fr rpp@nomduterritoire.fr etc… Attention au piège des noms de domaines gratuits qui ajouteront de la publicité indésirable,et à s’assurer de ne jamais perdre le nom de domaine sous peine de le voir pris par un autre site
0 commentaire

Les commentaires sont clos.