Moments partagés entre Pionniers, Caravelles et Migrants

Le Choix d’un CAP
Après avoir réfléchi longtemps sur le choix du Cap qui était au début, plutôt d’organiser quelque chose avec des scouts d’une autre religion, nous avons décidé de nous tourner finalement vers des migrants qui n’ont pas la chance de faire du scoutisme. En outre, il existe à Chambéry une importante communauté de migrants qui est due à la proximité de la ville avec l’Italie.

La Mise en Place du Projet

Pour l’organisation, il a d’abord fallu trouver un foyer d’accueil de migrants, un lieu, une date, puis ensuite  organiser la rencontre en elle-même. Chacun a eu un rôle à jouer. Nous  avons décidé de programmer 2 rencontres : 1 après-midi jeux et 1 repas partagé, car c’était, d’après nous, la meilleure manière de passer du temps avec des personnes qui ne parlaient pas ou peu français.

migrants

L’Après-midi Jeux
L’après-midi jeux s’est déroulée dans la cour d’un collège où 15 migrants étaient venus nous rejoindre. Ils étaient âgés de 8 à 30 ans pour une moyenne d’âge à 16 ans. Tous ensemble, nous avons joué au foot pendant 2 heures, puis fait une thèque pour terminer. Ce fut un moment très sympathique et au moment de partir, certains nous ont même demandé comment rejoindre les scouts.

après midi jeux

Le Repas Partagé
1 mois après la première rencontre, une quinzaine d’autres migrants nous ont rejoints pour  partager un repas. Il était  composé de crêpes, de crudités, et de quiches amenées par les jeunes de la caravane. Nous avons discuté en français ou parfois en anglais avec des migrants d’origines différentes, qui nous racontaient leur histoire tandis que nous leur expliquions le scoutisme. Ce fut une expérience très enrichissante pour toute la caravane.

repas partagé

Aubin Villermet

Pionniers-caravelles du Groupe Costa de Beauregard de Chambéry

Avril 2018

Posté dans Non classé | Commentaires fermés sur Moments partagés entre Pionniers, Caravelles et Migrants

Les commentaires sont clos.