Ancien et nouveau tilleul

Le Tilleul du Dompeter

tilleul

Devant l’église se dressait un superbe tilleul. L’arbre faisait partie intégrante de l’histoire du Dompeter.

Classé monument historique depuis 1934, cet arbre vieux d’au moins 700 ans mais que l’on disait millénaire, aurait été planté, selon la légende, au 4e siècle par saint Materne.

Le tilleul du Dompeter était l’un des plus vieux de France après celui de Bergheim dans le Haut-Rhin (1300 ans) et celui d’Estry, dans le Calvados, qui affiche quelque 1700 ans. Son cadet le plus proche serait situé à Samoëns en Haute-Savoie et afficherait 522 ans. Une jeunesse !

Le tilleul du Dompeter était l’une des fiertés des habitants d’Avolsheim et de Molsheim. Haut de vingt mètres, d’un diamètre de 6,30m, l’arbre possédait une couronne d’environ 45 m jusqu’au passage de la tempête Lothar en 1999 où l’une se ses branches majeures a été arrachée par le vent.
Consolidé depuis, l’arbre n’en était pas moins très affaibli et déséquilibré.

Il est tombé en 2006.

20060924_DNA007047

La mort du géant ne signifie pas tout à fait la fin de l’histoire.

Sachant l’arbre malade, un jardinier originaire d’Avolsheim, Paul Brand avait eu l’idée en 1998 de prélever quelques bouture. Greffées sur un bois porteur, elles ont été élevées en pépinières. Ainsi est né un jeune tilleul que les enfants de la commune ont planté en décembre 2000 , à proximité de son « père » vieillissant et meurtri, pour célébrer l’entrée dans le 3e millénaire.

Une stèle sculptée par Raymond Keller raconte cette belle histoire sur le site.
Longue vie à la jeune pousse.

(extrait du journal paru en 2006)

Commentaires fermés sur Ancien et nouveau tilleul

Les commentaires sont clos.