3 choses que les parents peuvent faire pour aider leur enfant scout

(inspiré de http://scoutmastercg.com/three-things-scout-parents-can/)

En tant que parents, vous vous demandez ce que vous pouvez faire pour accompagner votre enfant dans le scoutisme. Voici 3 choses pour l’aider à s’occuper de son matériel, et gagner ainsi en autonomie.

  1. Mettez (ou faites lui mettre) son nom sur toutes ses affaires : que ce soit sous la tente, à table ou lors des jeux, les jeunes sont amenés à mélanger leurs affaires, volontairement ou involontairement. Les retrouver facilement grâce au marquage fera gagner du temps lorsqu’il faudra savoir à qui appartient le pantalon bleu qui est revenu d’un week-end dans le sac de votre louveteau… Et cela fera aussi gagner du temps après une vaisselle collective.
  2. S’il vous plaît, ne faîtes pas son sac ! Si vous faites son sac, il ne saura pas ce qui s’y trouve et où est-ce que cela se trouve. Le laisser faire son sac est une nouvelle expérience pour certains parents. Nous vous encourageons à travailler avec eux : utilisez la liste type fournie (Tenue et matériel pour année), préparer tout à côté du sac et suivez la liste au fur et à mesure. Est-ce qu’il va oublier quelque chose ? Certainement ! On oublie toujours quelque chose, mais l’autonomie est une composante très importante du scoutisme, et faire son sac est une pratique essentielle. Il apprendra plus en oubliant quelque chose que d’avoir tout sans avoir faire l’effort de tout rassembler.
  3. Aidez votre enfant à retrouver ses affaires chez vous. L’explication la plus fréquente pour l’absence de matériel ou de vêtement est qu’il n’a pas pu le trouver à la maison. Après chaque retour de rencontre, vérifiez que tout s’y trouve, que tout est sec et propre (il devrait l’être !) et stocker tout dans une caisse unique où il retrouvera tout à la prochaine sortie.

 

Commentaires fermés sur 3 choses que les parents peuvent faire pour aider leur enfant scout

Les commentaires sont clos.